L’on trouve des traces d’un habitat depuis le néolithique. Peu à peu la commune s’est développée en subissant les vicissitudes des guerres et des épidémies pour atteindre 725 habitants en 1842, soit plus qu’au recensement de 1990 (684 habitants), avec une chute à 382 habitants en 1911.

Depuis lors, elle s’est régulièrement développée connaissant une augmentation de 75% en 30 ans.

Sampans était réputé au XIV ème siècle pour ses vignes, dont on dit qu’elle produisait un vin de qualité reconnu dans toute la région.

Le vignoble a perduré jusque dans les années 2010 où quelques vignerons locaux fabriquaient un « Gratou » qui ne vous flattait pas le palais mais vous mettait du baume au cœur.

Du fer a été également extrait des mines qui se sont peu à peu épuisées.

Mais c’est le marbre qui a fait la réputation de Sampans depuis l’antiquité.

A partir du XVI ème siècle, il orne bon nombre d’édifices publics puis religieux au XVIII ème siècle, dans la région mais aussi bien au-delà à Paris jusqu’à New York.

En 1806, la commune est dotée pour la première fois d’un maire et d’un conseil municipal.

La commune dispose d’un patrimoine de qualité à condition d’être observateur.

En dehors du Lavoir, de l’Eglise et de quelques monuments religieux, de nombreuses maisons de maître, voire de châteaux s’égrènent le long de la RD905.

bnt info

bnt actus1

bnt histoire

bnt contact